Top

Pour rejoindre Hpa-An depuis Yangon, il nous aura quand même fallu la journée…

Un premier bus pour rejoindre la gare routière puis un second qui nous emmène ensuite directement à Hpa-An… Après plus de 8h de voyage, nous y voilà !

Située au Sud Est du Myanmar, Hpa-An est la capitale de l’état Karen. Même si la ville en elle-même n’a pas grand intérêt, c’est un bon point de départ pour partir explorer les alentours.

A peine arrivés que l’on retrouve ici les sourires des birmans !

Et puis, après Bangkok et Yangon, cela nous fait du bien de sortir des grandes villes…

Ça reste agité et en plein développement, car ça construit pas mal… mais Hpa-An a des airs de village et ça fait du bien…

Nous partageons à nouveau cette étape avec Benjamin et Diane, et logeons au Golden Palace Hotel, un bon compromis pour séjourner ici car les établissements ne sont pas nombreux…

Après avoir fait quelques pas dans la ville, nous tombons le premier soir sur le marché, le Kannar Night Market. Ce sera d’ailleurs notre QG durant les 3 soirs ici pour le dîner. Pour à peine 2€ / personne, on se fait plaisir avec des brochettes de poulet, des nouilles, des pancakes… Trop bon… Un peu moins pour nos intestins qui nous rappellent à l’ordre le 3ème jour…

Pour partir en vadrouille, rien de mieux que de louer un scooter. Nous le prenons directement à l’hôtel, car après avoir tenté de négocier les prix chez plusieurs loueurs, peut-être se sont-ils passés le mot… mais c’est le même prix partout : 8000 Kyat la journée.

Kaw Ka Taung

On met les gaz et on part vers le Sud à une dizaine de kilomètres de la ville découvrir Kaw Ka Taung. Il s’agit d’un temple aménagé dans une petite grotte, et c’est pour nous le premier temple de ce genre que nous découvrons ici.

En continuant un peu plus loin sur le chemin, on accède à un petit bassin alimenté par une source où les enfants viennent se baigner. Ça ne donne pas trop envie de faire un plongeon mais on se pose pour profiter de l’endroit et de l’ambiance.

Un rapide petit détour en repartant, on passe par le charmant et typique petit village de Lakkana, avec ses maisons en bois sur pilotis et on reprend la route.

Un coin vraiment sympa pour s’y balader !

La grotte de Saddan

Comme son nom l’indique, c’est à nouveau… une grotte… Mais rien à voir avec la précédente : celle-ci est immense !

De la taille d’un terrain de foot avec des salles plus hautes qu’une cathédrale d’après le Lonely Planet ! Impressionnant car nous n’avions jamais vu cela auparavant. A l’entrée se trouve une pagode dorée, puis une marche sur quelques centaines de mètres nous emmène de l’autre côté.

La vue est magnifique depuis la sortie de la grotte, qui débouche sur un lac.

A ne pas manquer !

Le Mont Zwegabin

Le Mont Zwegabin, ça se mérite ! Il s’agit de la plus haute montagnes des alentours et elle culmine à plus de 700m.

Pour y arriver, il faut maintenant s’acquitter d’un droit d’entrée de 5000 Kyats au Lumbini Garden, un « jardin » enfin plutôt un terrain en friche où plus de 1000 bouddhas sont alignés ! Dommage, cela mériterait un petit rafraîchissement !

LET’S GO !

Des marches, des marches et encore des marches… Nous mettrons 1h40 pour atteindre le sommet mais c’est assez éprouvant, et nous sommes contents d’être arrivés là-haut !

Mais… et nous nous y attendions… la vue est très limitée par une brume de chaleur. A l’entrée, un moine récite une prière en nous nouant au poignet un petit bracelet de fils. Là haut se trouve un stupa qui abriterait un cheveu de Bouddha, et un petit monastère, mais on en a vite fait le tour.

Là où nous passerons en réalité le plus de temps, c’est à regarder les birmans préparer le thanaka en frottant l’écorce sur la pierre et se l’appliquer sur le visage. Ils nous montrent comment faire, on se prête au jeu et on s’en tartine à l’aide d’un pinceau.

Allez, il faut maintenant refaire le chemin en sens inverse. Même si c’est plus facile en descendant, les genoux en prennent un coup !

Kyauk Ka Lat

Kyaut Ka Lat, l’une des pagodes les plus improbables du pays… Perchée au sommet d’un rocher, qui lui-même semble tenir en équilibre sur un autre rocher… Sûrement encore grâce à Bouddha tout ça…

Le tout, posé au milieu d’un lac artificiel… et avec les montagnes en toile de fond… Pas mal, non?

Malheureusement pour nous, nous ne pourrons monter qu’à mi-hauteur car c’est l’heure de la prière…

On s’installe et on profite du coucher de soleil. Avec le reflet du rocher sur le lac, c’est magnifique… On a tellement aimé qu’on a choisi d’illustrer cet article avec une photo prise à ce moment.

La « bat cave »

Une grotte avec des chauves-souris… Bon, a priori, le concept ne nous emballe pas plus que ça… Et c’est pourtant un super moment que nous avons passé ici !

Car, en grimpant sur le rocher, nous profitons d’une super vue sur la rivière, ses bateaux et le pont avec une super lumière de fin de journée.

Et ici, chaque soir, ce sont des milliers (des millions?) de chauves-souris qui sortent de la grotte et s’envolent au dessus de nous. Cela créé une ligne noire dans le ciel, qui vacille au rythme des percussions !

Impressionnant !

Une belle étape !

Hpa-An, nous avions presque hésité à l’écarter de notre itinéraire. Et pourtant, nous avons passé 3 belles journées ici à découvrir cette partie de campagne birmane !

LET’S GO TO KALAW !

post a comment