Top

Après seulement 3h30 de vol, nous voici en AUSTRALIE !!!!!!!

Nous arrivons à l’aéroport de Brisbane, où nous avons loué une voiture pour sillonner une partie de la côte Est, principalement dans l’état du Queensland, au Nord-Est du pays.

Mais pas que, car nous commençons par prendre la route pour Byron Bay, à 2h de route au Sud de Brisbane dans l’état de la Nouvelle Galle du Sud. On change d’ailleurs ici encore de fuseau horaire… +10h ici alors que nous étions à +9h à Brisbane…

On est toujours méga excités d’arriver dans un nouveau pays, et même si nous ne sommes pas très loin, cela nous semble déjà bien différent : changement de température, de devise, de paysages et surtout d’ambiance…

Et cela nous fait tout drôle d’emprunter des autoroutes 2 x 4 voies après avoir sillonné les petites routes sinueuses de Nouvelle-Zélande !

BYRON BAY

Byron Bay sera donc notre première étape en Australie. Cette petite ville est réputée pour son ambiance décontractée et bohème… Effectivement… Un petit centre sympa, quelques petits commerces, bars & restaurants, et la plage à quelques minutes de marche, parfait ! Le soir, c’est encore mieux lorsque les musiciens animent les rues, et créent cette atmosphère si particulière. Et c’est cliché, mais ici c’est bel et bien le royaume du surfeur bronzé bien foutu, qui le sait et qui le montre…

Nous logeons au Byron Bay YHA, une auberge de jeunesse top, et bien située, à deux pas du centre.

2 nuits ici, c’est court, cela nous laissera quand même le temps de s’y promener, de profiter de la plage et des 35°. Nous avions hâte de sortir notre maillot de bain car en Nouvelle-Zélande, il est souvent resté dans le sac !

A ne pas rater également : le phare du Cap Byron qui offre une super vue et d’où l’on peut aussi apercevoir des dauphins (pas de chance pour nous, nous n’en verrons pas…).

Byron Bay, c’est vraiment sympa, on y serait bien resté quelques jours de plus !

GOLD COAST

Nous partons pour la Gold Coast, destination emblématique d’Australie ! À Surfers Paradise  plus exactement : ici, c’est buildings, grandes rues commerçantes, centres commerciaux et longue plage dorée ! C’est le « Miami australien ». Et avec ses nombreux bars et boîtes, c’est une destination qui attire les fêtards !

Dans l’auberge où nous sommes, Down Under Hostel, c’est fiesta de 18h à 21h, puis tout le monde sort, et rentre ensuite au beau milieu de la nuit en en faisant profiter tout le monde… Pas de sortie pour nous, on veut profiter de nos journées, même s’il n’y a en soit pas de choses particulières ici…

A 1/2h de route de Surfers Paradise se trouve une plage sympa et avec beaucoup moins de monde : Coolangata Beach.

Gold Coast, c’est à voir mais ce ne sera pas un coup de cœur pour nous, et une nuit aurait largement suffi !

Fraser Island

Nous continuons à remonter vers le Nord le long de la côte Est, vers Hervey Bay, ville dite paisible. A notre arrivée, c’est plus que paisible, c’est carrément mort… ! Pas un chien dans les rues, c’est même un peu glauque… Mais ce sera de toute façon plutôt une nuit d’étape, car si nous sommes ici, c’est pour aller découvrir Fraser Island.

Nous avions hésité à y aller car c’est un petit budget, mais, en étant si près, ce serait dommage de passer à côté !

Fraser Island, la plus grande île de sable au monde ! Mais pour s’y rendre par soi même, c’est assez compliqué, il faut absolument un 4×4, il faut acheter un permis spécial… Pour 2, ça ne paraissait pas rentable… Alors la meilleure solution nous semblait de le faire en tour organisé que nous avons réservé avec l’agence Sydney Facile, agence que l’on recommande sans hésiter !

Réveil matinal, et RDV à l’agence, où ça commence par un briefing pour ceux qui souhaitent conduire le 4×4 sur l’île. Attention, ça ne rigole pas en Australie avec les consignes de sécurité… Ils font même flipper avec des photos de 4×4 accidentés !

Et c’est parti ! Après un arrêt au liquor store pour faire le plein d’alcool (oui, oui, cet arrêt fait partie de l’excursion !), nous embarquons sur une barge pour la traversée qui nous emmène sur l’île.

Nous la traversons sur des pistes de sable au milieu d’une forêt tropicale pour nous rendre sur la côte Ouest. Car oui, c’est assez étrange, mais il y a bien une forêt tropicale qui pousse ici sur le sable…

Et de l’autre côté de l’ile, nous voici sur la plage… ou plutôt l’autoroute de sable, la « 75 mile beach » avec ses limitations de vitesse et ses règles de conduite. Il y a même une piste de décollage sur le sable… Incroyable !

L’île abrite aussi la moitié des lacs perchés dunaires d’eau douce. Autrement dit, des lacs d’eau douce en altitude au milieu de dunes… Jamais vu ça avant !

Nous aurons l’occasion de découvrir trois d’entre eux sur les 2 jours. Et nous irons crescendo en « incroyabilité », d’abord le lac Birrabeen, très beau mais à côté des 2 suivants, ce n’est pas celui que nous retiendrons… Le second, le lac Wabby, accessible après une petite marche de près de 5km aller-retour qui nous emmène en haut d’une dune de sable doré, avec en contrebas un lac dont l’eau est de couleur verte.

Et cerise sur le gâteau, nous terminons par le lac McKenzie… Une plage de sable blanc et une eau translucide (et douce !), on a l’impression d’être dans les Caraïbes, le côté poisseux de l’eau de mer en moins ! On est sous le charme…

Nous logeons dans le petit village Happy Valley, dans une petite auberge. L’occasion de passer la soirée avec Lisa et Laura, 2 françaises venues explorer l’Australie en PVT, et des anglais avec qui nous jouerons au Ring of fire, si tu perds, tu bois…

On profite de plusieurs arrêts le long de la côte Est, notamment à Eli Creek, où la rivière rejoint la mer. Une eau tellement pure que l’on peut la boire. On s’arrête également pour découvrir l’épave du SS Maheno, un navire échoué ici en 1935. Et, aussi étrange que cela puisse paraître, cet endroit est assez intriguant et plutôt photogénique, avec le jeu des vagues dans cette carcasse rouillée…

Fraser Island, c’est, on le répête, un endroit INCROYABLE, et à ne pas rater !

Agnes Water

A peine débarqués que nous continuons notre route vers le Nord de la côte Est.

Sauf que nous pensions débarquer à 16h, et n’avoir que 2h de route. En réalité, nous prenons la route à 18h30 et en avons pour un bon 3h… on s’est un peu loupé, mais ce n’est pas bien grave… De toute façon, Hervey Bay, nous n’avions pas spécialement envie d’y rester une nuit de plus…

Personne n’a pu passer à côté, les incendies font rage en ce moment en Australie, et même si la région où nous sommes est relativement épargnée, il y a quand même et toujours des incendies un peu partout.

Une forte odeur de fumée, une route barrée, des braises sur le bas côté… On se demande ce qu’il se passe, jusqu’à ce qu’on découvre que tout est en train de brûler à quelques kilomètres d’ici… En pleine nuit, c’est impressionnant…

Nous voici enfin à Agnes Water, où nous avons réservé un petit bungalow au Captain Cook Holiday Village, un peu vieillisant, mais sympa, dans le village « 1770 » plus exactement.

 

Pourquoi cette étape ?

La raison principale, c’est que les distances sont beaucoup trop longues pour remonter directement jusqu’à Airlie Beach. Nous avons choisi Agnes Water réputée comme petite ville plaisante, et où l’on peut prendre des cours de surf pour pas très cher (on s’était dit pourquoi pas, mais finalement, nous n’aurons pas assez de temps…).

La plage est sympa, parfait pour s’y poser un peu, avant d’aller passer l’après-midi.

Et il y a ici un sanctuaire, Horizons Kangaroo Sanctuary, qui recueille les kangourous orphelins et blessés.

Outre les nombreux cadavres en bord de route, nous n’avons aperçu des kangourous que d’assez loin pour le moment. Cet endroit est donc l’endroit parfait pour les voir de plus près.

Et effectivement, nous pouvons ici les approcher de très près et les nourrir. Et puis, ce n’est pas un commerce d’animaux, les kangourous sont en liberté et on donne ce que l’on veut pour participer aux frais de nourriture. Et, situé sur les hauteurs, l’endroit est vraiment chouette, On peut également camper ici, mais dommage, nous n’avons pas de campervan sur ce périple… Attention, il faut s’y rendre entre 15h30 et 16h30 pour nourrir les animaux.

On est vraiment fan, on sera d’ailleurs les premiers arrivés et les derniers partis !

Airlie Beach et les Whitsundays

Nous avions initailement prévu de faire une autre étape à Mackay pour couper la route mais nous changeons nos plans et preférons partir directement pour Airlie Beach pour avoir une étape plus longue. 8h de route et nous y voilà !

Airlie Beach, c’est LE point de départ pour le paradisiaque archipel des Whitsundays, où il fait également bon se détendre…

Nous resterons au total une semaine ici. Nous démarrons par 2 nuits en mode « backpacker », au Airlie Beach Magnum, une auberge au confort rudimentaire dans une chambre minimaliste avec un lit superposé, mais parfaite car en plein centre et à l’écart du bruit et de l’agitation. Car Airlie Beach, c’est aussi la destination des fêtards !

Comme nombre de villes en Australie, Airlie Beach possède aussi son « lagon », une superbe piscine extérieure gratuite. Alors on en profite, d’autant plus qu’à Airlie Beach, le lagon est en bord de mer !

Pour la suite, c’est notre cadeau de Noël, et on s’est fait plaisir…

Direction les Whitsundays…

Les Whitsundays, c’est un archipel de 74 îles au coeur de la Grande Barrière de Corail. Des îles avec des plages de sable blanc, des eaux turquoises et bordées de palmiers… Ça fait pas rêver ça…?

Allez, on embarque pour 3 jours à bord d’un catamaran ! Une croisière de la compagnie Wings réservée également avec l’agence Sydney Facile en package avec Fraser Island (et apparemment, on a fait une bonne affaire !).

Durant ces 3 jours, nous ferons plusieurs arrêts snorkeling. On enfile les combinaisons pour se protéger des méduses mortelles, on porte un bracelet anti-requins… Rassurant, non ? Et on y va !

Des coraux magnifiques, des poissons de toute les couleurs, des tortues… c’est magique…

Et puis on fait des arrêts sur quelques plages, dont la sublime Whitehaven Beach qui est incroyable et parmi les plus belles plages que l’on ait vues.  L’un de ces endroits que l’on oublie pas… Vu d’en haut, c’est encore plus beau…

Mais d’en bas, nous avons pu apercevoir des raies et des bébés requins qui nageaient à quelques centimètres de nous…

Et bien sûr, on profite, encore et toujours, des couchers de soleil depuis le catamaran…

De retour sur la terme ferme, c’est à Airlie Beach que nous fêterons Noël. Pour l’occasion, et cela n’arrivera peut-être plus pendant ce voyage, nous nous sommes faits plaisir avec un très bel hébergement au Pinnacles Resort : un immense appartement avec une superbe vue sur la baie d’Airlie Beach et … un jacuzzi…

Nous nous retrouvons pour passer la soirée dans un bar avec une partie de l’équipe de la croisière et notre réveillon de Noêl se terminera… au Mc Do ! On s’en souviendra de celui-là aussi !

Allez, JOYEUX NOÊL !

Cairns

Dernière étape sur la côte Est : Cairns.

Nous avons pas mal hésité sur le temps à accorder à cette ville. Finalement, nous y passerons 2 nuits dans une modeste auberge, Geckos Backpakers, histoire de pouvoir encore profiter de la Grande Barrière de Corail.

Le plus grand récif coralien du monde, on n’est pas sûr de la revoir de si tôt, alors on veut y refaire un petit plongeon et on se programme une sortie en mer.

Je l’ai peut-être déjà dit dix fois, mais c’est incroyable !

C’est ici que ce termine ce trip de près de 2000 km qui restera, lui aussi, gravé dans nos mémoires !

Et l’Australie, ce n’est pas fini… Alors on va où demain ?

DIRECTION MELBOURNE !

Comments:

  • 20 février 2020

    Great content! Super high-quality! Keep it up! 🙂

    reply...
  • 24 décembre 2020

    Only wanna state that this is extremely helpful, Thanks for taking your time to write this. Loraine Demetri Wiese

    reply...
  • 11 janvier 2021

    Outstanding post, you have pointed out some wonderful details, I too believe this is a very fantastic website. Trixie Abramo Kyd

    reply...

post a comment