Top

Comme beaucoup de “Tourdumondistes” cette décision nous aura aussi bien chamboulés avant notre départ…

Et plutôt que d’écrire un long article sur tous les trucs et astuces comme le font déjà très bien d’autres blogs, nous allons vous expliquer notre choix… ou plutôt dans cet article : notre double choix !

Un billet Tour du Monde, mais c’est quoi en fait ?

Comme son nom l’indique, il vous permet d’obtenir en une seule fois tout ou partie de vos trajets en avion pour un voyage autour du globe.
Les billets sont proposés par des alliances aériennes comme One World, SkyTeam ou Star Alliance, par des compagnies aériennes ou encore par des agences spécialisées.

De notre côté, nous avons démarché les 3 principales : Ave Mundum (basée en Belgique), Travel Nation (en Angleterre) et Zip World (en France), on vous en reparle plus bas !

On ne vous cache pas que ça nous aura donné du fil à retordre, beaucoup de temps, d’échanges, de concentration et surtout d’ANTICIPATION !

Avant de faire un choix, il aura fallu en comprendre le fonctionnement, les rouages, les trucs et astuces… L’article très complet sur tourdumonsite.com nous aura quand même filé un bon coup de pouce, jetez-y un oeil !

On est perdu… comment choisir ?

5 mois avant LE grand départ, les premiers devis débarquent et se finalisent avec les 3 agences… arf ! Il va falloir se décider !

Pierre hésite, Ludo en est un plus convaincu… on en discute avec d’autres voyageurs, les avis divergent, bref on est perdu !

Il est donc temps de se poser, d’y réfléchir sérieusement et de sortir un papier pour y lister les avantages et inconvénients selon nous.

LES INCONVÉNIENTS

Un manque de flexibilité ? Les changements de dates en cours de voyage sont généralement gratuits en fonction du billet choisi, mais ce n’est pas le cas pour les changements d’itinéraire. Une rencontre, une discussion en cours de route pourraient peut-être nous donner envie de changer nos plans… avec ce billet, l’itinéraire est construit, et manifestement, on ne peut plus le changer du tout au tout..

Un billet limité à 12 mois avec obligation de retour au point de départ 1 an après alors que nous quittons nos boulots respectifs pour une durée de 14 mois !
Non… ça ne nous branche pas du tout !

Anticiper un itinéraire de 12 mois à l’avance…. euhhhh, par où commencer ? par où passer ? où atterrir ? d’où repartir ? avons nous le temps d’anticiper cet itinéraire correctement ?
Un bon exemple : « Ok, on veut passer par l’Australie, ça, nous en sommes certains ! On l’ajoute donc au billet ??” Avez-vous déjà capté que ce pays continent qui fait 7,692 km2 est 2 fois plus grand que l’Europe et 14 fois plus grand que la France ! Pas le choix, il faut se creuser sérieusement les méninges en choisissant cette option !

LES AVANTAGES

Centraliser les vols sur un même dossier. Vous, voyageurs, vous savez que ça peut vite devenir compliqué d’avoir réservé 12 vols avec 12 compagnies aériennes différentes, et autant de mails de réservation !

Ne prendre que les vols qui vous intéressent ! Aucune obligation de prendre tous les vols, c’est à la carte ! Il faut faire le calcul..

Éviter les vols avec 2 à 3 escales dans le trou du cul du monde pour finalement mettre 30h avant d’arriver à destination et en limitant “un peu” l’impact écologique de plusieurs décollages et atterrissages !

Modifier sans frais les dates des vols en anticipant un peu lors du voyage. Bah oui, prévoir la date idéale pour quitter la NZ et rejoindre l’Australie 8 mois à l’avance depuis son canapé… ça peut paraître compliqué et c’est le cas ! Pas de panique… le billet peut vous permettre de chambouler votre planning en cours de route (sous réserve de disponibilité… on découvrira dans les faits ce que ça veut dire…)

Obtenir des prix plus intéressants : les accords aériens permettent de proposer des tarifs souvent intéressants ! Faites le tests en faisant des simulations via un comparateur comme skyscanner ! Nous, on l’a fait en comparant tous les vols proposés par les agences.

Gagner du temps sur place : en voyage, il va falloir déjà donner de votre personne pour trouver les hébergements, négocier les excursions, trouver des bons plans… donc un peu d’économie de temps, ça se prend, non ?

Vous l’aurez compris, notre liste d’avantages a largement fait pencher la balance.

Pourtant les inconvénients pesaient encore beaucoup dans la décision finale…

Ou comment combiner les 2 !

Après avoir gambergé sur le sujet pendant de longues heures, nous avons finalement trouvé le compromis qui nous convenait : allier l’organisation des 6 premiers mois avec un billet Tour du Monde, et conserver + de liberté sur les 6 mois suivants sans billet Tour du Monde.

Nous avons choisi l’agence ZipWorld, qui nous a proposé le bon rapport poids / puissance ! Soit le prix pour ce que nous voulions !

On apprendra plus tard que ZipWorld a “filoussé” ou plutôt rusé… en intégrant sans nous dire un billet Londres-Paris dans les 12 mois après notre départ ! Mais quoi qu’il arrive, le prix de 2500€ pour 7 vols et par personne stoppait les débats !

Un prix défiant toute concurrence en acceptant 2 vols non modifiables dans l’itinéraire…

Alors comment combiner les 2 ?

En ne prenant que les vols les plus chers dans le billet Tour du Monde : les vols inter-continents et les vols en saison haute ; et en intégrant également, par facilité, le vol de sortie de la Colombie, obligatoire pour entrer dans ce pays.

D’après nos calculs, et pour notre itinéraire, réserver l’ensemble des vols avec le billet Tour du Monde n’était pas intéressant.

Nous avons donc quasiment 6 mois de billets d’avion sans retour à Paris jusqu’en Asie du Sud Est, où l’on se débrouillera ensuite jusqu’à notre retour en France… On connaît déjà bien cette partie du monde et les vols low-costs peuvent vous emmener partout à partir des principaux hubs aériens (Bangkok, Singapour, Kuala Lumpur…).

Les vols choisis :

1er vol : Paris – Bogota. Direction la Colombie ! Il faut bien un point de départ !

2ème vol : Cali – Lima. Pour quitter la Colombie qui nécessite un billet de sortie, on a choisi la facilité !

3ème vol (et le plus long de tous !) : De la Patagonie à Auckland en passant par Santiago du Chili.

Les 4ème, 5ème et 6ème vols : Haute saison en Nouvelle-Zélande et en Australie, on a préféré assuré avec un vol pour rejoindre la Gold Coast en Australie depuis Christchuch en Nouvelle-Zélance, puis 2 vols internes en Australie… eh oui c’est grand !!

Et enfin le dernier : Direction Singapour, bonne porte d’entrée pour l’Asie du Sud Est !

Feedback de nos échanges avec les 3 agences

Ave Mundum, l’agence qui humanise le billet Tour Du Monde…

Un super relationnel, quelques emails, surtout de longs appels téléphoniques constructifs qui humanisent clairement les échanges, et beaucoup de conseils qui justifient leur expertise du voyage ! Dommage qu’ils soient encore “petits” et ne puissent pas être plus compétitifs mais ON VALIDE le concept !

Travel Nation, le mastodonte !

Une agence anglaise avec des experts francophones, une très bonne réactivité tant par téléphone que par emails, beaucoup de conseils pour faire les bons choix, des retours sur l’itinéraire afin de l’optimiser… bref AU TOP mais leurs accords aériens ne leur ont pas permis de s’aligner sur ZipWorld.

ZipWorld, la virtuelle…

Une agence française fonctionnant uniquement par messagerie virtuelle… et c’est ce “uniquement” qui nous aura sérieusement gêné avant de valider le devis de cette agence avec qui nous avions le moins de coup de coeur !

En quelques mots : certainement la plus réactive mais par messagerie, fonctionnement pas très humain surtout lorsque vous êtes un peu pommé et qu’un simple coup de téléphone réglerait ça en 2 min… malheureusement avec ZipWorld ce n’est possible qu’après finalisation du devis ! Sous prétexte que la messagerie permet d’avoir “toutes les traces” de nos discussions…

Des kilomètres et des kilomètres de messages plus tard…. c’est quand même le prix proposé par ZipWorld qui remporte le match !

On pointera aussi le petit manque de transparence de leur part sur le billet « caché » Londres-Paris alors que nous avions clairement posé la question…

Alors, avec ou sans billet Tour du Monde?

d

post a comment